Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Vous cherchez un job?

Recherche

21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 11:45

La 1ère phase du 14é championnat d'Afrique de jeu de dames a pris fin hier , dimanche, avec la 8é ronde. A l'issue de cette dernière ronde, les 8 premiers au classement vont poursuivre l'aventure pour la succession du sénégalais Macodou Ndiaye, vainqueur de la précédente édition en Gambie. Bassirou Bâ éliminé, le Sénégal sera représenté dans la 2é phase de la compétition par Ndiaga Samb et Mor Seck.

Sous pression lors de la dernière ronde, les sénégalais ont sorti leur épingle du jeu en décrochant 2 qualifications pour le 2é tour. En effet, le champion du Sénégal, Ndiaga Samb, a aligné une vitoire et un nul. 3 pts qui permettent à Ndiaga de remonter à la 4é place. Le 2é sénégalais qualifié pour la 2é phase de la compétition est le 2é vice-champion du Sénégal, Mor Seck, qui a aussi enregistré 3 pts en 2 rondes, en sortant le camerounais Niami Christian. Quant au vice- champion du Sénégal et triple champion d'Afrique, Bassirou Bâ, il est éliminé à la 9é place avec 2 nuls successifs, sans avoir concédé la moindre défaite en 8 rondes (1 victoire et 7 matchs nuls). Outre les 2 sénégalais, les autres qualifiés pour la 2é phase sont les ivoiriens Atsé Joel (1er, 11 pts) et son compatriote Aman Eugène (3é, 10 pts) , les 2 guinéens  Moussa Camara (2é, 10 pts) et Abdoulaye Junior Camara (5é, 10 pts), le camerounais Jean Marc Djofang (6é, 10 pts). Le pays organisateur, représenté par 5 damistes, n'a pu placer  qu'un seul qualifié au 2é tour. Il s'agit de Sadabou Dramé (7é, 10 pts).

Avec plusieurs ex aequo au classement final, les 22 damistes sont départagés selon le système suisse avec comme base le solkoff médian et le solkoff tronqué. Pour ce 2é tour, la tension est à son paroxysme et le suspense intact. Mais rien n'est encore joué pour le titre, si l'on sait que la 2é phase se jouera en éliminatoires directes avec d'abord les quarts de finale croisés (1er contre 8é etc.). Les damistes se reposent ce lundi, avant de reprendre les joutes demain, mardi; avec les quarts de finale.

Mor Seck défie Atsé Joel en quarts. Pour les quarts de finale croisés, Mor Seck en découdra avec l'ivoirien Atsé Joel, invaincu depuis le début de la compétition. Avec 3 victoires et 5 nuls, le jeune damiste ivoirien de 25 ans, part favori devant le 2é vice-champion du Sénégal. Ndiaga Samb qui croise le guinéen  Abdoulaye Junior Camara, a aussi du pain sur la planche. Son adversaire est invaincu (2 victoires et 6 nuls). Les autre quarts de finale mettent aux prises le guinéen Moussa Camara au malien Sadabou Dramé et l'ivoirien Aman Eugène au camerounais Jean Mar Djofang. Avec les joutes à élimination directe, les protagonistes n'ont pas droit à l'erreur. Les demi-finalistes se qualifient pour la coupe du monde.

 

Rougui A. Niane journaliste au quotidien sportif sénégalais (STADES) du lundi 21 juin 2010

Partager cet article

20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 23:13

Résultats 8é et dernière ronde : Dimanche 20 juin 2010 à 9h :

 

Atsé N'Cho Joel (Côte d'Ivoire) - Aman Ehiere (Côte d'Ivoire) 1-1

Moussa Camara (Guinée) - Sadabou Dramé (Mali) 1-1

Abdoulaye J. Camara (Guinée) - Jean Marc Njofang (Cameroun) 1-1

Bassirou Bâ (Sénégal) - Ndiaga Samb (Sénégal) 1-1

Julien Afaton (Bénin) - Léopold Kouogueu (Cameroun) 1-1

Christian Niami (Cameroun) - Mor Seck (Sénégal) 0-2

Frank Zziwa (Ouganda) - Ibrahima Kanda Dicko (Mali) 2-0

Souleymane Bah (Mali) - Mamadou Ouattara (Burkina) 1-1

Daouda Diakité (Mali) -Idrissa Salifou (Bénin) 2-0

Adama Koné (Burkina) - Yacouba Traoré (Mali) 0-2

Souleymane Norman (Gambie) -Cheikh Ndiaye (Gambie) 0-2

 

Programe 1/4 de finale : Mardi 22 juin 2010 à 9h :

 

Atsé N'Cho Joel (Côte d'Ivoire) - Mor Seck (Sénégal)

Moussa Camara (Guinée) -Sadabou Dramé (Mali

Aman Ehiere Eugene (Côte d'Ivoire) - Jean Mar Njofang (Cameroun)

Ndiaga Samb (Sénégal) - Abdoulaye J. Camara (Guinée)

 

Partager cet article

19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 23:21

Résultats 7é ronde : Samedi 19 juin 2010 à 9h :

 

Jean Marc Ndjofang (Cameroun) - Atsé Joel (Côte d'Ivoire) 1-1

Moussa Camara (Guinée) - Aman Eugene (Côte d'Ivoire) 1-1

Abdoulaye Junior Camara (Guinée) - Bassirou Bâ (Sénégal) 1-1

Ndiaga Samb (Sénégal) - Niami Christian (Cameroun) 2-0

Léopold Kouogueu (Cameroun) - Mor Seck (Sénégal) 1-1

Sadabou Dramé (Mali) - Souleymane Bah 'Mali) 2-0

Cheikh Ndiaye (Gambie) - Julien Afatan (Burkina) 0-2

Ibrahima Kanda Dicko (Mali) - Yacouba Traoré (Mali) 2-0

Franzi Zziwa (Ouganda) -  Mamadou Outtara (Burkina) 2-0

Adama Koné (Burkina) -Idrissou Salifou (Bénin) 1-1

Daouda Diakité (Mali) - Thomas Norman (Gambie) 2-0 

Partager cet article

19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 11:40

10 nuls et 14 seule victoire, ce sont les résultats enregistrés lors de la 6é ronde du championnat d'Afrique de jeu de dames, jouée hier à Bamako. Hormis la victoire du camerounais Jean Marc Ndjofang sur le malien Souleymane Bah, tous les autres ont partagé les pts.

Champion d'Afrique en 2000, le camerounais Jean Marc Ndjofang a été seul victorieux de la ronde d'hier. Avec les 2 pts obtenus sur Souleymane Bah, le camerounais se repositionne à la 4é place du classement. Avec plusieurs matchs nuls, la 1ère place erst toujours détenue par l'ivoirien Atsé Joel, qui devance 3 de ses poursuivants d'un pt seulement. Le duel sénégalais entre Mor Seck et Bassirou Bâ s'est soldé par un nul. Le derby des mondialistes qui a mis aux prises Ndiaga Samb et le malien Sadabou Dramén'a pas connu de vainqueur. Le leader, l'ivoirien Atsé Joel,  a concédé un nul face à son poursuivant, le guinéen Moussa Camara. Le duel fratricide, qui opposait les 2 camerounais, Niami Christian et Léopold Kouogueu, a connu le même sort que les autres rencontres.

Les 8 qualifiés pour le 2é tour seront connus à l'issue de la 8é et dernière ronde, ce dimanche. Sur 22 concurrents, 8 places seulement sopnt disponibles pour la 2é phase. Pour l'heure, les mieux placés sont les ivoiriens Atsé Joel et Aman Eugene, les 2 guinéens Moussa Camara et Abdoulaye Junior Camara, les 3 camerounais Léopold Kouogueu, Niami Christian et Jean Marc Ndjofang et le sénégalais Bassirou Bâ. Mais on constate des resserrements au classement avec 4 damistes qui sont ex aequo à la 2é place. La 6é place met en concurrence 4 prétendants ex aequo avec 7 pts. Ndiaga Samb est aussi bien placé, car ayant le même nombre qu'eux (7 pts), mais la différence réside dans leurs statiques où le sénégalais a une défaite.

A noter qu'après les 8 brondes,n les joueurs vont s'affronter en éliminatoires dictes (1/4 finale; 1/2 finales et finale).

A 2 rondes de la fin des préliminaires, la qualification pour le 2é tour est incertaine pour le sénégalais Mor Seck. Occupant la 11é place, le 2é vice-champion du Sénégal n'a pas droit à l'erreur ce week-end s'il ne veut pas rater le train du 2é tour. A égalité de pts avec Sadabou Dramé du Mali,  avec qui il a partage les points hier, Ndiaga est encore dans la course. L'ant-dernière ronde de ce 14é championnat d'Afrique promet de chaudes empoignades avec le leader  Asté Joel de la Côte d'Ivoire, qui rencontre Jean Marc Ndjofang du Cameroun. Un autre duel de choc est aussi au menu, avec le guinéen Abdoulaye Junior Camara (2é, 8 pts) qui se frotte avec le triple champion d'Afrique, Bassirou Bâ. Tombé sur le jeune camerounais Niami Christian, qui avait contraint Bassirou Bâ au nul lors de la 4é ronde, le champion du Sénégal Ndiaga Samb a du pain sur la planche. Mais s'il y a un sénégalais qui risque de n'avoir pas la tâche facile c'est bien Mor Seck qui est tombé sur un adversaire coriace, le camerounais Léopold Kouogueu, meilleur Africain au classement mondial (Volmak).

Une non-qualification sénégalaise à la 2é phase, avec au moins 2 représentants, serait ressentie comme un échec pour le Sénégal détenteur du titre, d'autant que les 4 premières places sont qualificatives pour le championnat du monde.

 

Rougui A. Niane journaliste au quotidien sportif sénégalais (STADES) du samedi 19 juin 2010

Partager cet article

18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 23:56

Asté N'Cho Joel (Côte d'Ivoire) -Moussa Camara (Guinée) 1-1

Aman Ehiere Eugene (Côte d'Ivoire) - Abdoulaye J. Camara 1-1

Christian Niami (Cameroun) - Léopold Kouogueu (Cameroun) 1-1

Jean Marc Ndjofang (Cameroun) - Souleymane Bah (Mali) 2-0

Mor Seck (Sénégal) - Bassirou Bâ (Sénégal) 1-1

Ndiaga Samb (Sénégal) - Sadabou Dramé (Mali) 1-1

Julien Affaton (Bénin) - Ibrahima Kanda Dicko (Mali) 1-1

Cheikh Ndiaye (Gambie) - Adama Koné (Burkina) 1-1

Yacouba Traoré (Mali) - Frank Zziwa (Ouganda) 1-1

Mamadou Ouatara (Burkina) - Daouda Diakité (Mali) 1-1

Idrissa Salifou (Bénin) - Souleymane Norman (Gambie) 1-1

Partager cet article

18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 23:44

Partager cet article

18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 23:15

Partager cet article

18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 11:26

Après la journée de repos de mercredi, les damistes candidats à la succession de Macodou Ndiaye ont repris service hier, jeudi, lors de la 5é ronde du championnat d'Afrique se disputant au Mali. La journée a été marquée par le réveil des sénégalais Ndiaga Samb et Mor Seck, victorieux de leurs duels pour revenir dans la course au titre.

Après une entrée mitigée dans la compétition avec 2 nuls, une défaite et une victoire, Ndiaga Samb, la plus grande chance sénégalaise dans la compétition, s'est relancé grâce à sa victoire sur le malien Daouda Diakité. Une performance qui lui permet d'intégrer le haut du classement, 4é ex aequo avec 6 pts. Mor Seck s'est aussi rebiffé en battant le béninois Julien Afatan. Cette 5é ronde a été la plus fructueuse avec 7 victoires pour sdeulement 4 matchs nuls.

Les duels au sommet se sont soldés par des matchs nuls. L'ivoirien Atsé Joel (1er, 8 pts) et le guinéen Abdoulaye Junior Camara (2é, 7 pts), ainsi que le guinéen Moussa Camara (2é, 7 pts) et la camerounais Jean Marc Ndjofang (4é, 6 pts), ont tous partagé les pts. Le sénégalais Bassirou Bâ a été contraint au nul par le jeune camerounais Niami Christian. De même que le camerounais Léopold Kouogueu, neutralisé par le malien Sadabou Dramé.

Avec ces égalités, le classement devient de plus en plus serré à 3 rondes de la fin du 1er tour (8 rondes). Le leader n'étant qu'à un pt de ses poursuivants immédiats. Grâce à leurs victoires, Ndiaga Samb et Mor Seck rejoignent Bassirou Bâ dans le haut du classement. Ainsi, tous les 3 représdentants sénégalais sont en course pour les 8 premières places qualificatives pour la 2é phase de la compétition.

Pour la 6é ronde ce vendredi, Bassirou Bâ rencontre le malien Soulerymane Bah ; Mor Seck sera opposé à l'ougandais Franzi Zziwa, Ndiaga Samb affrontera le burkinabé Adama Koné.

 

Rougui A. Niane journaliste au quotidien sportif sénégalais (STADES) du vendredi 18 juin 2010

 

 

Partager cet article

17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 23:05

Atsé Joel (Côte d'Ivoire) - Abdoulaye Junior Camara (Guinée) 1-1

Jean Marck Ndjofang (Cameroun) - Moussa Camara (Guinée) 1-1

Bassirou Bâ (Sénégal) - Niami Christian (Cameroun) 1-1

Léopold Kouogueu (Cameroun) - Sadabou Diakhité (Mali) 1-1

Aman Eugene (Côte d'Ivoire) - Cheikh Ndiaye  (Gambie) 2-0

Ibrahima Kandé Dicko (Mali) - Souleymane Bâ (Mali) 0-2

Mor Seck (Sénégal) - Julien Afatan (Burkina) 2-0

Daouda Diakité (Mali) - Ndiaga Samb (Sénégal) 0-2

Franzi Zziwa (Ouganda) - Idrissou Salifou (Bénin) 2-0

Adama Koné (Burkina) - Thomas Norman (Gambie) 2-0

Mamadou Outtarra (Burkina) - Yacouba Traoré (Mali) 0-2

Partager cet article

17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 11:42

A  4 rondes de la fin de la 1ère phase, le quatuor de tête s'affronte ce jeudi pour la 5é ronde du championnat d' Afrique à Bamako : l'ivoirien Atsé Joel (1er, 7 pts) face au guinéen Abdoulaye Junior Camara (2é, 6 pts) ; le 2é guinéen Moussa Camara (2é, 6 pts) contre le camerounais Jean Marc Ndjofang (4é, 5 pts).

Le sénégalais Bassirou Bâ (4é, 5 pts) fera face au jeune camerounais Niami Christian, un adversaire de taille qui occupe la même place que lui au classement. Quant au meilleur joueur africain au classement mondial (Volmak), le camerounais Léopold Kouogueu, défait par l'ivoirien Atsé Joel, il doit se relancer face au malien Sdabou Dramé.

Timide depuis le début du championnat (1 victoire, 1 défaite et 2 nuls), Ndiaga Samb (10é, 4 pts), le sénégalais le plus attendu dans cette compétition, doit aussi se redresser dans cette 5é ronde. Il va en découdre avec le malien Daouda Diakité, adversaire qu'il connait, car ayant eu à se frotter avec lui lors du championnat d'Afrique de Yaounda en 2006. 16é avec 3 pts, Daouda Diakité est un adversaire à la portée du champion du Sénégal. Quant au 3é sénégalais Mor Seck (10é, 4 pts), il croise le burkinabé Julien Afatan.

Pour les sénégalais, l'enjeu est de se qualifier pour la 2é phase qui réunit les 8 meilleurs damistes à l'issue des 8 premières rondes. La 2é phase va débuter avec des quart de frinale croisés. Le 1er contre le 8é, le 2é contre le 7é, le 3é contre le 6é, le 4é contre le 5é. Dans ces rondes avec élimination directe (quarts de finale, demi-finales et finale), le suspense sera garanti pour déterminer le champion d'Afrique qui va succéder au sénégalais Macocou Ndiaye, vainqueur en Gambie en 2009. Outre la course pour le titre, les 4 demi-finalistes seront qualifiés au championnat du monde individuel.

 

Rougui A. Niane journaliste au quotidien sportif sénégalais (STADES) du jeudi 17 juin 2010 

Partager cet article